image de couverture
Retourner en haut

Les membres titulaires

Alexis ARETTE

Reçu le 9 février 1966 au fauteuil n° 13 

Agriculteur, écrivain, homme politique et poète, Alexis Arette-Lendresse additionne les existences à son destin. Engagé en Indochine 1949 dans une unité de béret rouge, il reprend la ferme béarnaise de ses parents en 1953. Premier présentateur du festival de Siros, dédié à la chanson béarnaise. Il est vice-président de l’Académie de Béarn en 1970, président de la Fédération française de l’agriculture en 1982. Il est élu conseiller régional d’Aquitaine en 1986. Dans les années 1990, il participe à la fondation de l’association Institut béarnais et gascon, Partisan de l’agriculture biologique, Alexis Arette est un auteur reconnu. Il a publié notamment « Les Damnés de la terre », « On m’appelait Bleu de Noir », « Chroniques d’Indochine », « Les Dieux du crépuscule »,  « La Longue marche des Aquitains », » Fils d’Homme, je t’ai fait sentinelle ».

Les oeuvres et travaux académiques

Philippe ARRAOU

Reçu le 7 mai 2019 au fauteuil n° 38

Ancien élève du lycée Louis Barthou, Philippe Arraou, après avoir obtenu son diplôme d’Etat, a créé son cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes à Pau. Il exerce également en Espagne et devient le spécialiste franco-espagnol de la profession. Engagé dans les instances de la profession, il a présidé le syndicat national des Experts-comptables de France puis le Conseil Supérieur de l’Ordre. Il représente sa profession dans plusieurs organisations internationales. Philippe Arraou a écrit en 2016 « l’Expert comptable Numérique » préfacé par Emmanuel Macron, et en 2018 « la transformation digitale des PME » préfacé par Mounir Mahjoubi. Aujourd’hui il accompagne les entreprises dans leur stratégie de transformation.

Les discours d'intronisation

Jean ARRIAU

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 32

Professeur des Universités à Pau, spécialiste de mécanique quantique appliquée à l’étude de la structure moléculaire, Jean Arriau a publié plus d’une centaine d’articles scientifiques et dirigé de nombreuses thèses. Après quatre années de recherche et d’enseignement à l’étranger, le béarnais, originaire d’Artix, s’engage dans la vie publique. En 1984 il coordonne une équipe d’universitaires et d’industriels pour réfléchir et préparer la reconversion du bassin de Lacq. Jean Arriau est élu en 1985 Conseiller Régional d’Aquitaine sous la férule de Jacques Chaban-Delmas qui lui confie le développement des nouvelles technologies de communication. De 1988 à 2008, il est Vice-Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et maire de Billère.

Les discours d'intronisation

René BAUD

Reçu le 19 octobre 2020 au fauteuil n° 20


Attaché à sa maison de famille de Séméacq-Blachon, le général René Baud, saint-cyrien, ancien élève de l’école d’application de la cavalerie à Saumur, sert d’abord en Algérie notamment comme chef de peloton méhariste à la compagnie du Tassili des Ajjers. Suivent ensuite diverses affectations dans des régiments puis à l’école Supérieure de Guerre et au cours Supérieur inter-armées. Chef de corps du 12ème régiment de Chasseurs à Sedan, puis promu général, René Baud est ensuite directeur adjoint du groupe d’études stratégiques au ministère de la Défense. Il est adjoint au général commandant la Division militaire de Paris lorsqu’il fait ses adieux aux armes dans la cour d’honneur des Invalides en 1988. Président de la Rahla amicale des sahariens, membre du Centre d’Etudes et de Prospectives Stratégiques (CEPS) à Paris, le général Baud s’engage dans la vie locale en devenant maire de Séméacq-Blachon jusqu’en 2020.

Les discours d'intronisation

François BAYROU

Reçu le 18 novembre 1993 au fauteuil n° 3

Originaire de Bordères, François Bayrou est agrégé de lettres classiques. Après avoir enseigné au lycée de Nay, il s’engage en politique. Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, ministre de la Justice en 2017 et ministre de l’Education Nationale de 1993 à 1997, il est député des Pyrénées-Atlantiques entre 1986 et 2012, député européen de 1999 à 2002, président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques de 1992 à 200. Parallèlement à ses mandats, il préside plusieurs partis politiques (le CDS et l’UDF) puis fonde le Mouvement démocrate (MoDem). François Bayrou est également candidat à l’élection présidentielle en 2002, 2007 ou il finit en troisième position avec 18,57 % des suffrages et 2012. Maire de Pau et président de l’agglomération depuis 2014, Président du Pays de Béarn, il est depuis 2020 Haut-commissaire au Plan. François Bayrou est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels « Henri IV, le Roi libre », « 1990-2000 : la décennie des mal-appris »,  « Le Droit au sens »Oui : Plaidoyer pour la Constitution européenne »,  « Au nom du Tiers-État »,  « Abus de pouvoir »,  « La France solidaire »,  « De la vérité en politique ».

Les oeuvres et travaux académiques

Jean-François BEGE

Reçu le 2 juillet 2013 au fauteuil n° 24

Après avoir été journaliste localier puis reporter au Progrès, Jean-François Bège a rejoint Sud Ouest où il a été chef d’agence à Pau, éditorialiste et directeur de la rédaction de Paris. Diplômé du CFPJ et de l’université Paris IX Dauphine (MBA), il a présidé l’Association de la Presse accréditée auprès du Premier ministre (1993-2003) ainsi que le Club de la Presse de Bordeaux (2005-2007). Il a animé par la suite le pôle « Éditions » du Groupe Sud Ouest et assuré la rédaction en chef du Le Courrier du Parlement où il est éditorialiste. Ce fin connaisseur des coulisses du pouvoir l’auteur de nombreux ouvrages, notamment « Les Béarnais en politique », « Ravaillac l’assassin d’Henri IV », « le fabuleux destin de Bernadotte », « Je vous ai compris : histoires insolentes de la 5ème République ».

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Marc BELIT

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 11

Ancien professeur et docteur en philosophie, Marc Bélit mène de front des études de philosophie, d’ethnologie et de théâtre. Militant culturel, il rejoint le ministère de la culture en 1981 comme conseiller au théâtre et à l’action culturelle en régions. Il prend ensuite la direction du Parvis Scène nationale qu’il a fondée et préside toujours. Acteur et théoricien de la culture, Marc Bélit a été tour à tour, créateur d’un Centre culturel expérimental qui deviendra une scène nationale (Le Parvis) comprenant une salle de spectacles, un centre d’art contemporain un complexe de salles de cinéma. Par ailleurs, Marc Bélit est aussi essayiste, romancier et chroniqueur. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages notamment « Le Malaise de la culture »(éditions Séguier) (Prix de l’Académie des Sciences morales et politiques 2008), « Le Philosophe amoureux » (éditions Odile Jacob) et « L’Argentina » (nouvelles éditions Atlantica). Il préside d’Académie de Béarn depuis 2016.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Bernard BERDOU D'AAS

Reçu le 8 mars 2013 au fauteuil n° 15


Né à Pau, Bernard Berdou d’Aas est originaire de la haute vallée d’Ossau. Après des études de Droit à Pau d’abord puis à l’Oregon State University en sciences politiques, il obtient un DESS à l’Université Paris V – Descartes et un DEA à l’Université Paris X – Nanterre, Bernard Berdou d’Aas a tout d’abord entamé une carrière de juriste au sein d’entreprises internationales avant de devenir Directeur juridique de Thalès. Avocat au Barreau de Paris, il a rejoint un cabinet d’affaire auprès de grandes entreprises françaises et internationales. Passionné de l’histoire du XVIème siècle, biographe de la reine Jeanne III d’Albret et auteur d’un essai consacré à Chauveau-Lagarde, l’avocat qui défendit Marie-Antoinette, il est également membre de la Société Henri IV et président de la Garbure (Les Béarnais de Paris). Il se consacre également à la réhabilitation du château de Saint-Pé à Salies-de-Béarn, Monument Historique du XIVe siècle.

Les discours d'intronisation

Marie-José BOUSCAYROL

Reçue le 15 février 2013 au fauteuil n° 30

De racines paloises, Marie José Bouscayrol est diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Pau. Ayant choisi de vive dans sa ville d’origine, elle a créé avec son époux Philippe, une galerie d’art qu’elle a développé avec passion au fil de ses découvertes. Elle a ouvert une seconde galerie à Biarritz.

Impliquée dans la vie locale, Marie José Bouscayrol est l’auteur de plusieurs ouvrages : « L’an 2000 en Béarn », un recueil de photos sur la vie quotidienne en Béarn en l’an 2000, « Un siècle en Vert et Blanc », qui retrace en photo les cent ans de la Section Paloise, et « Pyrénées », un ensemble de textes d’auteurs, de poèmes et de peintures sur les Pyrénées d’hier et d’aujourd’hui.

Les discours d'intronisation

Annette BRIERRE

Reçue le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 23

Native d’une commune de l’Indre, Annette Brierre est installée de longue date dans le sud-ouest. D’abord journaliste à « La Dépêche du Midi », elle rejoint le quotidien « Sud Ouest » à Bordeaux et à Pau. A la retraite, elle devient membre du conseil de direction de l’Institut de science et de théologie des religions (ISTR) de Toulouse. Annette Brierre est l’auteur de plusieurs livres : « Le Ludion et les étoiles ou 200 ans d’amitié aéronautique franco-américaine », « Béarn : Puissance Quatre », écrit en collaboration avec Jean-Paul Chaintrier, et « Le guide du reporter dans le monde des religions » qui propose une découverte du monde complexe et mystérieux des religions, de la place des questions religieuses dans les conflits actuels, et l’expérience des journalistes appelés à traiter les faits religieux.

Les discours d'intronisation

Marc CABANE

Reçu le 19 février 2015 au fauteuil n° 12

Originaire de Gan, Marc Cabane, d’abord élève au lycée Louis Barthou puis diplômé de l’IEP Paris, et ancien élève de l’ENA, a passé toute sa carrière au service de l’État. Sous-préfet, directeur des services de la région des Pays de la Loire puis préfet du Jura, du Loir-et-Cher, d’Eure-et-Loir, il est nommé en 2005 dans son département d’origine et de cœur. Préfet des Pyrénées-Atlantiques jusqu’en 2008, il s’installe à Pau à l’heure de la retraite. Adjoint au maire de Pau en 2014 puis Conseiller départemental, il a présidé plusieurs institutions locales comme le Syndicat mixte chargé du Schéma de cohérence territoriale du Grand Pau ainsi que le conseil d’administration d’Hélioparc Pau-Pyrénées.

Les discours d'intronisation

Marie-Luce CAZAMAYOU

Date d'entrée : 12/11/2016

Reçue le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 6

Née à Làas, Marie-Luce Cazamayou, après ses études de lettres à l’université de Pau a été professeur en Tunisie, puis à Pau et à Bayonne jusqu’en 2013. Elle est l’auteur de plusieurs romans « Farouche », « Arrière-saison », « Saint Antoine, faites qu’on ait la télé !», des recueils de nouvelles et des livres de contes pour enfants chez différents éditeurs français et belges. Ses publications dans la collection Beaux Livres sur le foie gras et sur le vin de Madiran ont été salués par la critique. Elle est aussi l’auteur de promenades gourmandes et de l’art de vivre en Béarn et Pays basque. Marie-Luce Cazamayou collabore à divers magazines régionaux ainsi qu’aux Ateliers de Création de Radio France.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Hélène CHARPENTIER

Reçue le 17 février 2001 au fauteuil n° 25

 

Parisienne de naissance, Hélène Charpentier fut élève en en Hypokhâgne et Khâgne au lycée Molière avant d’être reçue à l’Ecole Normale Supérieure (Sèvres) et de poursuivre ses études à l’université de Paris-Sorbonne, obtenant une maitrise de lettres classiques avant de réussir l’agrégation de grammaire et un DEA de littérature française. Professeur de lettres à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, Hélène Charpentier a mené des travaux sur le Moyen Age et le XVIème siècle ainsi que sur la littérature régionale à travers des auteurs comme Francis Jammes, Tristan Derème ou encore Joseph Peyré.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Jean CHIAMA

Reçu le 19 juin 2009 au fauteuil n° 31

D’origine corse, Jean Chiama a suivi des études universitaires à Bordeaux en Droit et sciences politiques, en Lettres, en géographie et en Histoire, discipline dans laquelle il obtient une maîtrise d’histoire contemporaine et un DEA d’histoire traitant notamment de la presse paloise en 1947. Professeur au lycée Barthou, historien de l’Office nationale des Anciens Combattants des Pyrénées Atlantiques, conseiller pédagogique dans la formation des professeurs pour l’Aquitaine, président du comité départemental du prix de la Résistance et de la Déportation, Jean Chiama, également conférencier, est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages dont une « Histoire de la dissidence. Oppositions et révoltes en URSS et dans les démocraties populaires ; de la mort de Staline à nos jours » écrit en collaboration avec Jean-François Soulet.

Les discours d'intronisation

Philippe DAZET-BRUN

Reçu le 16 mars 2015 au fauteuil n° 5

Béarnais d’origine, Philippe Dazet-Brun est docteur ès-Lettres, professeur d’histoire contemporaine à l’Institut catholique de Toulouse.  Conservateur de la Bibliothèque Aimé-Georges Martimort et des Archives historiques de l’Institut catholique, il est doyen émérite de la Faculté libre des Lettres et des Sciences humaines. Il a fondé et dirigé l’Institut universitaire de langue et de culture françaises. Il fut également directeur de l’Institut des Sciences et Théologie des Religions et ancien vice-président de l’Association universitaire des Facultés et d’Instituts de l’Enseignement supérieur catholique. Philippe Dazet-Brun est Secrétaire perpétuel de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse. Il est l’auteur de plusieurs livres et notamment deux ouvrages consacrés à Auguste Champetier de Ribes « Un catholique social en République » et « La foi en la République » et a participé à de nombreux ouvrages collectifs.

Les discours d'intronisation

Bertrand DUPIN

Reçu le 17 février 2001 au fauteuil n° 21

Landais de naissance, Bertrand Dupin est licencié en droit, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, diplômé de l’Institut d’administration des entreprises de Bordeaux et titulaire du diplôme de Notaire. Exerçant d’abord à Bergerac, il est ensuite notaire à Pau où il fut chargé d’enseignement à la faculté de droit de Pau, en maîtrise de droit notarial et en Master 2 de juriste d’affaires. Dans ce cadre, Bertrand Dupin a animé et dirigé plusieurs travaux portant notamment sur le Droit de l’urbanisme, le Droit des sociétés, le droit des associations et la Transmission de l’entreprise. Il fut président de l’association Accueil Notre-Dame et président de la Commission départementale de conciliation en matière de baux commerciaux. Bertrand Dupin est aussi un amateur de randonnées pyrénéennes.

Les discours d'intronisation

André Dupleix

Reçu le 24 janvier 2004 au fauteuil n° 17

Palois de Naissance, Mgr André Dupleix est ordonné prêtre en 1968. Docteur en théologie de l’université pontificale grégorienne de Rome, licencié en philosophie et diplômé de fin d’études d’orgue, il devient professeur au Grand séminaire de Bayonne avant de rejoindre l’Institut catholique de Toulouse. Doyen de la faculté de théologie, il devient recteur de l’Institut catholique avant d’être nommé Secrétaire général adjoint à la Conférence des évêques de France. Chargé ensuite d’enseignement à l’Institut catholique de Paris et professeur à l’Antenne de théologie des Pays de l’Adour, il est membre de l’Académie des jeux floraux de Toulouse et fut président de l’Académie de Béarn. Auteur de nombreux ouvrages de théologie et de spiritualité, Mgr Dupleix est également musicien, conférencier, chroniqueur religieux et éditorialiste au Courrier français et à L’Éclair des Pyrénées.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Eric GILDARD

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 28

Landais de naissance, Eric Gildard est chimiste-chromatographiste de formation après des études à l’Ecole de Chimie, aux Arts et Métiers et à la faculté de Pau et a travaillé dans l’industrie pétrolière. Engagé dans la vie associative, il a été président de l’Office de Tourisme d’Orthez, a créé et présidé « Le Béarn par les gaves » circuit touristique et gastronomique avec son festival de musique, a fondé et dirigé Radio-Orthez en 2001puis le journal « Béarn » et le « Canard d’Orthez ». Il fut également élu adjoint au maire d’Orthez en charge de la culture et du Patrimoine. Il a publié de nombreux ouvrages, notamment sur la station balnéaire d’Hossegor, les biographies de Rosny jeune et d’Alfred Eluère et a signé récemment le livre « Je suis de ce pays gascon ». Prix de littérature Pyrénéenne et Prix des « Trois couronnes »  pour l’ensemble de son œuvre il est membre de la Société des Gens de lettres de France et préside l’Association Littéraire des Amis du lac d’Hossegor qu’il a créée.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Patricia HEININGER-CASTERET

Reçue le 22 novembre 2018 au fauteuil n° 16

Titulaire d’un doctorat d’anthropologie, soutenu à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et d’un diplôme d’études approfondies en Langue et civilisation occitan, Patricia Heiniger-Casteret est maître de conférences en anthropologie sociale à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, et membre du laboratoire Identités, Territoires, Expressions, Mobilités. Elle a pour axes de recherches la littérature orale, le théâtre populaire (pastorales), l’analyse des productions orales et écrites, la culture populaire rurale. La notion de « Patrimoine Culturel Immatériel » l’amène à travailler avec l’Université Laval au Québec et l’Université Nationale d’Haïti. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages et traductions et a participé à la réalisation de plusieurs films documentaires et de livrets de CD. 

Alexis ICHAS

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 10

Alexis Ichas est Délégué général de la Sûreté de la compagnie Air France. Après avoir étudié la philosophie, la théologie et les sciences morales à l’université pontificale Saint Thomas d’Aquin à Rome, il a rejoint l’armée de terre en 1984 et l’Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale en 1992. Il devient officier supérieur dans cette Arme jusqu’en 2016. Il enseigne également à Sciences Po à Paris. Né à quelques mètres du gave d’Oloron, ce passionné par l’histoire du Béarn est l’auteur de plusieurs livres et de dizaines de monographies de villages et de châteaux. Il a signé notamment le « Dictionnaire historique du Gave d’Oloron », « Le Béarn en toutes lettres : 80 correspondances de Béarnais qui ont fait l’histoire », « Paul-Jean Toulet : Au bord du Gave »,  et « Madame de Montehermoso ». Il a reçu le Prix Albert Marfan de l’académie des Jeux Floraux de Toulouse en 2009.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Jean LAFITTE

Reçu le 12 novembre 2016  au fauteuil n° 35

Jean Lafitte a été Commissaire de l’air, donc administrateur et juriste dans l’Armée de l’Air et a achevé sa carrière en 1988 comme colonel et directeur des services juridiques d’un important établissement public. Il s’est dès lors consacré à l’enseignement bénévole du gascon à des adultes et à l’approfondissement de la connaissance qu’il en avait. Il a validé ses travaux par l’Université en préparant une thèse : « Situation sociolinguistique et écriture du gascon aujourd’hui ». Sa soutenance lui a valu grade de Docteur en sciences du langage. Il a publié une réédition du « Dictionnaire béarnais ancien et moderne » de Vastin Lespy, enrichi d’un milliers de notes ; et récemment, le livre « Langues d’oc, langues de France », ou « La langue d’oc ou leS langueS d’oc » en collaboration avec Guilhem Pépin. De 1989 à 2018, il a assuré des cours de gascon à Paris à la Maison de l’Aquitaine.

Les discours d'intronisation

Georges LARTIGAU

Reçu le 24 janvier 2004 au fauteuil n° 36

Ancien élève du lycée Louis Barthou, Georges Lartigau a fait ses études de médecine d’abord à Bordeaux puis à l’Ecole du Service de Santé militaire à Lyon. Menant une carrière hospitalière il est nommé assistant puis spécialiste des Hôpitaux des Armées. Il exerce notamment à l’Hôpital du Val de Grace où il est responsable du service d’un stomatologie. De retour à Pau il y pratique la stomatologie et la chirurgie maxillo-faciale, une nouvelle spécialité, qu’il a contribué à créer, qu’il exerce notamment aux urgences à l’hôpital. Membre du Conseil régional de l’Ordre des médecins, il siège à la Chambre disciplinaire à Bordeaux et membre du Conseil départemental il fut membre du Conseil d’Administration du CHG de Pau.

Les discours d'intronisation

Etienne LASSAILLY

Reçu le 29 novembre 2018 au fauteuil n° 4

Après des études de lettres modernes et d’anglais, Etienne Lassailly a fait toute sa carrière chez Elf Aquitaine puis Total où il fut successivement Directeur général de la société de financement régional d’Elf (Sofrea) et cadre dirigeant des filiales de Total en Libye et au Nigéria notamment. Féru d’histoire, de patrimoine local et de l’empreinte anglaise à Pau, Etienne Lassailly est président de la Société des Amis du château de Pau et administrateur du Fonds Royal du Musée Bernadotte de Pau. Pyrénéiste et fin cavalier, il est coauteur d’un livre d’art en hommage au propriétaire de chevaux de course, peintre et sculpteur Harry La Montagne,  » Un américain à Pau « .

Les discours d'intronisation

François LATHELIZE

Reçu le 9 juin 2015 au fauteuil n° 7

Natif de Bordeaux mais de souche béarnaise, François Lathelize a mené ses études à Bordeaux avant de les poursuivre à l’Ecole des Beaux-Arts à Paris. Diplômé d’architecture, il s’installe à Pau s’associant à son oncle Fernand Noutary, architecte du Département. Parmi ses réalisations, les Écoles de Commerce, le Conservatoire de Musique et de Danse de Pau, la restructuration du couvent de Belloc ou encore la restructuration du musée des Beaux- Arts et de l’ancienne bibliothèque de Pau et l’aménagement destiné à accueillir l’École supérieure des arts des Pyrénées (ESAP) ainsi que la nouvelle composition du square Lafond. François Lathelize a été également l’architecte au plan national d’un groupe de cliniques privé. Pyrénéiste, ex pilote d’avion, ancien marin sur « un vieux gréement en bois », François Lathelize est un adhèrent passionné du club de motos Harley Davidson de Pau.

Les discours d'intronisation

Jean-Jacques LESGOURGUES

Reçu le 7 mai 2019 au fauteuil n° 26

Originaire de Peyrehorade, Jean-Jacques Lesgourgues est ancien élève de l’Ecole d’agronomie de Montpellier. Reprenant puis développant l’entreprise familiale de sélection, amélioration génétique et de production de semences, il est devenu le représentant pour Europe de la multinationale agro-alimentaire Cargill. Après avoir cédé sa société dans les années 80, il a constitué un groupe de propriétés viticoles dans le Sud-Ouest dont l’emblématique armagnac Château de Laubade et de négoce aux Etats-Unis. Il est l’auteur d’un livre « Le vin émoi ». Jean-Jacques Lesgourgues est également un passionné d’art contemporain qui a légué sa collection privée reconnue et remarquée au fonds de dotation Quasar nouvellement créé.

Les discours d'intronisation

Christian MANSO

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 22

Né à Besançon, Christian Manso est agrégé d’Espagnol et docteur d’Etat ès-Lettres et Sciences humaines. Il a commencé et achevé sa carrière à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, comme professeur des Universités. Doyen de la Facultés des Lettres, Langues et Sciences Humaines de 1979 à 1999, Christian Manso a été Directeur du Laboratoire de Recherche en Langues et Littératures Romanes, Etudes Basques et Espace Caraïbe. Spécialiste de l’histoire des idées et de la littérature de la fin du XIXe siècle et de la dernière moitié du XXe siècle en Espagne et en Europe, il est l’auteur de plusieurs livres et notamment «Délits, violences et conflits dans la littérature espagnole », « La guerre d’Espagne et ses caricatures dans les journaux nazis » en collaboration avec Ralph Keysers. Il a traduit également « Don Juan » de Azorin, et collaboré à l’écriture de trois ouvrages consacrés à l’écrivain Joseph Peyré.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Michel MAROTTE

Reçu le 19 décembre 2011 au fauteuil n° 14

Palois de naissance, Michel Marotte obtient sa licence en droit à la faculté de Bordeaux, puis son certificat d’aptitude à la profession d’avoué, à celle d’avocat et un certificate of proficiency in english de l’université de Cambridge. Avocat au barreau de Pau, il devient magistrat de l’ordre judiciaire. Il est successivement juge d’instruction, président du tribunal de grande instance de Brive, président du tribunal supérieur d’appel de Saint Pierre et Miquelon, vice-président du tribunal de grande Instance de Paris, procureur de la République du tribunal de 1ère instance de Papeete (Polynésie française), procureur général près de la cour d’appel de Basse-Terre, puis avocat général à la Cour de cassation.

Les discours d'intronisation

Geneviève MARSAN

Reçue le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 19

Née à Pau, titulaire d’une licence d’Histoire, d’une maîtrise d’Archéologie autour de collections péruviennes précolombiennes du Musée de l’Homme et d’un Doctorat de Troisième Cycle de Préhistoire à la Sorbonne sur le thème « Le Néolithique dans les Pyrénées occidentales », Geneviève Marsan a effectué de nombreuses prospections archéologiques, ainsi que des fouilles programmées et sauvetages de Préhistoire en Béarn. Bibliothécaire à Pau, puis Conservatrice du Patrimoine, elle a dirigé le Musée Pyrénéen à Lourdes et le musée d’Ossau à Arudy Elle est l’auteur d’études et d’articles spécialisés (Préhistoire, Ethnographie) mais aussi de catalogues d’expositions et d’ouvrages collectifs, a participé et participe encore à de nombreuses rencontres et congrès professionnels.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Jean MARZIOU

Date d'entrée : 29/11/2018

Reçu le 29 novembre 2018 au fauteuil n° 9

Journaliste attaché à la presse quotidienne régionale, Jean Marziou a témoigné durant plus de quarante ans de la vie ordinaire et parfois extraordinaire des habitants des régions où sa curiosité et sa carrière l’ont conduit. Il fut successivement journaliste à La Liberté de l’Est, au Républicain Lorrain puis rédacteur en chef du journal France-Antilles et pendant quinze ans a dirigé la rédaction des quotidiens béarnais La République des Pyrénées et L’Eclair Pyrénées. Jean Marziou a initié et piloté un ouvrage collectif L’abécédaire Passionné du Béarn qui réunit 28 auteurs dont plusieurs personnalités béarnaises.

Les discours d'intronisation

Paul MIRAT

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 1

Petit-fils de l’artiste peintre dont il porte le patronyme, Paul Mirat, béarnais de lointaine lignée, a créé et animé la première agence de commercialisation des vins du sud-ouest en Angleterre (1978-1986). De retour de Londres, il fonde l’imprimerie et la maison d’édition Covedi à Pau (1986-2000) avant d’être chargé de communication et projets internationaux à la mairie de Pau (2001-2018). Dans ce cadre, il a été invité par plusieurs universités américaines. Co-fondateur des associations « Les Amis du Haras de Pau-Gelos », « Pau Wright Aviation » et « Jeu de Paume de Navarre », il milite pour la réhabilitation du court de Paume du parc Beaumont. Paul Mirat est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment « Elie Reclus et la commune de Paris », « Autrefois Pau et Autrefois Pau, l’aviation », et « Pau de A à Z ».

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Thierry MOULONGUET

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 39   

Originaire par sa famille du canton de Lembeye, ancien élève de l’ENA, Thierry Moulonguet a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances. Puis il assure la direction du  cabinet de Bernard Kouchner, alors Secrétaire d’Etat à l’action humanitaire. Intégrant ensuite l’équipe de Louis Schweitzer, Président de Renault, il suit Carlos Ghosn au Japon pour participer au redressement de Nissan en tant que directeur financier, fonction qu’il assurera également chez Renault à son retour de Tokyo. Après 20 ans passé dans l’automobile, Thierry Moulonguet rejoint Marc de Lacharrière chez Fimalac, un groupe qui intervient dans de nombreux domaines. A ce titre, il est également directeur de publication et président du conseil d’administration de La Revue des Deux Mondes dans laquelle il écrit régulièrement.

Les discours d'intronisation

Marc OLLIVIER

Reçu le 22 novembre 2018 au fauteuil n° 33

Né à Mont-de-Marsan, Marc Ollivier est diplômé d’études supérieures de droit public, et de Sciences Po Bordeaux. Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, il fut tour à tour à tour sous-préfet, directeur général des services du Conseil général des Pyrénées Atlantiques, membre du cabinet de François Bayrou, alors ministre de l’Education nationale avant d’être nommé inspecteur général de l’administration. Au cours de sa carrière il a siégé au conseil d’administration de l’Institut Français d’Architecture, et marqué une attention particulière à la protection du patrimoine et au développement urbain de Biarritz et de l’agglomération bayonnaise. Pyrénéiste averti, Marc Ollivier est l’auteur du livre Curiosités & merveilles de Pau et du Béarn.

Les discours d'intronisation

Michèle PALISSES

Reçue le 24 mars 2014 au fauteuil n° 40

Née à Boulogne-Billancourt, Michèle Palisses est élève à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts à Paris avant d’entamer une carrière d’écriture qui oscillera entre la publicité, la communication et le journalisme dans plusieurs titres « Eclair Pyrénées », « La République des Pyrénées », l’agence France Presse, et différentes collaborations pour des magazines d’art, de spectacles ou encore la presse technique et spécialisée.

Les discours d'intronisation

Pierre PEYRÉ

Reçu le 5 mars 1993 au fauteuil n° 29

Psychosociologue de la santé, Pierre Peyré est docteur en sciences de l’éducation et docteur d’Etat ès lettres et sciences humaines. Ancien élève de l’Ecole nationale de la santé publique et ancien psychologue des hôpitaux, il est actuellement professeur émérite à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour où il a enseigné les sciences sanitaires et sociales, de 1993 à 2009. Spécialiste des professions de santé, il est l’auteur d’ouvrages scientifiques et de nombreuses publications professionnelles. Également inspiré par la littérature il a écrit une biographie de son oncle, l’écrivain béarnais Joseph Peyré, prix Goncourt 1935, reçu cette même année au sein de notre Académie au fauteuil d’Alfred de Lassence. Le neveu est engagé dans un quatrième mandat de vice-président de l’Académie de Béarn.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Jean POULIT

Reçu le 11 janvier 2008 au fauteuil n° 8

Béarnais, natif d’Artiguelouve, Jean Poulit est ancien élève de l’école Polytechnique. Inventeur de Bison Futé et de la Chasse au Gaspi. Jean Poulit a multiplié les fonctions tout au long de sa carrière. Ancien directeur régional de l’Équipement en Ile-de-France, concepteur des principaux schémas de transports de la région francilienne, aménageur de Marne-la-Vallée, membre fondateur du Cercle des ingénieurs économistes et ancien directeur général de l’Institut géographique national, Jean Poulit a produit plusieurs rapports généraux et a signé le livre « Le territoire des hommes : La création de richesse, d’emplois et de bien-être au sein d’une planète préservée ».

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Ricardo SAEZ

Reçu le 12 novembre 2016 au fauteuil n° 34

 

Originaire de Briones en Espagne, Ricardo Saez intègre à 11 ans un pensionnat en Vendée où il effectue toutes ses études secondaires. Agrégé d’Espagnol, ancien membre de la section scientifique de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (Casa Velázquez), il présente une thèse de Troisième Cycle consacrée à Quevedo, l’Autre, le Juif, l’Exclu avant de soutienir une thèse d’Etat en Sorbonne sur Le Clergé de l’Eglise de Tolède à l’Epoque Moderne. Membre du Centre de Recherche sur l’Espagne du Siècle d’Or, Ricardo Saez fut d’abord Professeur de lycée, puis a enseigné à l’Université de Pau comme Maître de Conférences, avant d’être élu Professeur d’Espagnol à l’Université de Rennes II. Il a publié de nombreux articles, des traductions, des éditions critiques de documents inédits et plusieurs ouvrages de référence. Ricardo Saez est Président de la Société des sciences, lettres et arts de Pau et du Béarn.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Jean-François SAGET

Reçu le 12 novembre 2016  au fauteuil n° 27

 

Palois de naissance, Jean-François Saget est titulaire d’une maîtrise de Sciences économiques obtenue à l’université de Pau et d’un diplôme de 3e cycle en études démographiques à l’université de Bordeaux. D’abord contractuel au ministère des Finances, il rejoint comme chef de service le Centre de gestion de la fonction publique territoriale des Pyrénées-Atlantiques à Pau. En 1985, il s’associe à Jean Marrimpouey et reprend la maison d’édition et la librairie éponyme, se consacrant désormais à l’édition et à la librairie spécialisée dans les ouvrages régionaux. Il est co- auteur de plusieurs ouvrages consacrés à Louis Barthou, aux débuts de l’aviation à Pau, aux Noëls béarnais et gascons anciens et modernes, et au cheval à Pau à la Belle Époque.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques

Pierre SAUBOT

Reçu le    au fauteuil n° 27 puis au n° 18

Attaché au terroir béarnais et à son village natal d’Artiguelouve, Pierre Saubot cumule deux passions : l’industrie et la viticulture. Ingénieur diplômé de Supélec, il a développé pendant 30 ans son groupe industriel Haulotte pour l’installer au premier rang européen et à la troisième place mondiale du marché des nacelles élévatrices. Puis il s’est attaché à relever le domaine viticole du Cinquau en Jurançon, dans sa famille depuis 1617. Président des Vignerons Indépendants des Pyrénées-Atlantiques, il participe à la mise en place de la « Maison des Vins » de Lacommande et ne cesse de parcourir la France pour promouvoir les crus de l’appellation Jurançon. Pierre Saubot a été président de l’Académie de Béarn de 2010 à 2013.

Les discours d'intronisation

Jean-Michel TREILLE

Reçu le 20 février 2007 au fauteuil n° 2

Palois de naissance, Jean Michel Treille est diplômé d’études supérieures de physique-chimie, et de Sciences Po Paris. Il a collaboré à la préparation de politiques de développement à l’origine de la société numérique en France. En poste au Commissariat Général du Plan, il a conduit des politiques de modernisation par le numérique, a mis en œuvre des systèmes de gouvernement assistés par ordinateur – secteur public et privé. A ce titre il est intervenu en Europe, aux Etats-Unis, en URSS, en Afrique, notamment dans le cadre de séminaires sous l’égide de la Banque 
Mondiale, Se consacrant aussi à l’enseignement, Jean Michel Treille a publié plusieurs ouvrages dont « L’économie mondiale des ordinateurs », Progrès technique et stratégie industrielle », « Les clés de l’avenir. L’Ambition industrielle », suivi de « La Révolution numérique. Réinventons l’Avenir », lauréats du prix Turgot en 2013 et 2016.

Les discours d'intronisation

Les oeuvres et travaux académiques