ArticleHistorique de l'Académie

L’Académie de Béarn a été constituée au château de Pau le 24 avril 1924. Son fondateur, le docteur Georges Sabatier, a défini en quelques mots l’esprit de cette compagnie :

« À l’époque où le Béarn est favorisé par une élite de littérateurs, artistes et savants, il a paru légitime de créer une société destinée à protéger et développer ce mouvement. L'Académie de Béarn est née de cette pensée à la fois artistique et bienfaisante. La figure qu’elle a choisie pour emblème, Marguerite, Reine de Navarre, protectrice des artistes et des savants inspire ses actes et marque sa destinée .»

Louis Barthou, Jean-Louis Curtis, Léon Bérard, l’abbé Brémond, membres de l’Académie Française, Charles Moureu, Gustave Schlumberger, membres de l’Institut, Pierre Lasserre de l’Ecole pratique des Hautes Etudes, Jacques Doleris de l’Académie de médecine, Francis Planté, musicien, Ernest Gabard, sculpteur, Charles de Bordeu, Tristan Derème, Paul Mirat, Joseph Peyré, hommes de lettres, Raymond Ritter, historien, Pierre Eyt, cardinal, sont, parmi tant d’autres, des exemples de figures illustres qui ont contribué au développement et au prestige de l’Académie.

Tous ceux qui y siègent aujourd’hui font honneur, comme leurs prédécesseurs, aux grandes traditions du Béarn et contribuent à l’enrichissement, au rayonnement de sa culture, de son patrimoine, de son histoire.